Qu’est-ce que le FICP ?

Comme son nom l’indique, le FICP ou fichier des incidents de remboursement des crédits aux particuliers, est un fichier mettant en évidence les incidents de paiement des dettes souscrites par les particuliers ainsi que les démarches qu’ils ont entreprises pour sortir du surendettement. Il est tenu et géré par la Banque de France. Voici tous les renseignements le concernant.

Comment peut-on être inscrit au FICP ?

Un emprunteur peut trouver son nom sur le FICP si :

  • il n’a pas réglé ses mensualités pendant deux mois consécutifs
  • il a utilisé de façon abusive son autorisation de découvert
  • il doit régler la totalité de ses créances auprès de la banque

Notons que c’est le prêteur qui se charge de l’inscription. Il est tenu d’informer le débiteur. Ce dernier a exactement 30 jours pour régulariser sa situation. S’il décide de porter le dossier auprès de la commission de surendettement, son inscription au FICP est automatique (https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F17608).

Quelle est la durée de l’inscription au FICP ?

En général, si vous êtes fiché FICP suite à un retard de remboursement de vos dettes ou bien à une utilisation abusive de votre autorisation de découvert, la durée de l’inscription est de 5 ans. Une radiation par anticipation peut avoir lieu si vous arrivez à régler vos impayés.

En cas de fichage automatique suite à un dépôt de dossier de surendettement, la durée de l’inscription est de 7 ans au maximum. Si pendant les 5 premières années de la mise en application de la mesure proposée par la commission, aucun autre incident de paiement ne s’est produit, la radiation anticipée est autorisée. Si vous avez opté pour un plan de redressement personnel ou une faillite civile, la durée d’inscription est fixée à 5 ans. La radiation anticipée est impossible.

Qui peut accéder au FICP ?

Toutes les institutions financières proposant des offres de prêts et les organismes de crédits ont tous le droit de consulter le FICP. Notons que ce fichier a été créé afin d’éviter qu’une personne ou un foyer ayant déjà des problèmes financiers sévères ne souscrive à un nouveau prêt.

Le FICP permet aux banques et aux divers prêteurs de vérifier la solvabilité d’un emprunteur et de décider ainsi s’il faut lui accorder ou non l’emprunt. Vous avez également le droit d’accéder au fichage en vous adressant à une antenne locale de la Banque de France si vous voulez vérifier que votre nom est bel et bien effacé du fichage après avoir réglé vos dettes.